L’augmentation mammaire fait partie de la chirurgie esthétique du buste et plus particulièrement des seins. Comme son nom l’indique ces interventions chirurgicales consistent à augmenter le volume de la poitrine lorsqu’une patiente trouve ses seins trop petits. Alors l’augmentation mammaire dans quelle situation ? Et pour qui ? Nous vous en disons plus dans cet article.

L’augmentation mammaire en chirurgie plastique

L’augmentation mammaire permet de remodeler une poitrine considérée trop menue par une patiente. Les seins sont un signe important de féminité chez une femme. Si la poitrine ne se développe pas à la puberté, un complexe peut se développer et une femme peut ne jamais s’épanouir à cause de la petite taille de ses seins. Pour estomper ce complexe et le faire disparaître définitivement il y a l’augmentation mammaire.
Bien sûr, cette intervention des seins est réalisable pour plusieurs raisons comme après de nombreuses grossesses par exemple, la poitrine perd en élasticité et peut devenir tombante, dans ce cas le chirurgien esthétique procédera à un lifting des seins suivi d’une augmentation mammaire.

Comment le chirurgien augmente le volume des seins ?

Il existe deux techniques pour l’augmentation mammaire. La première consiste à procéder à une pose d’implants mammaires. Ces prothèses sont en silicone et existent en diverses formes et contenances afin de convenir à toutes les morphologies et de dessiner la poitrine rêvée par la patiente. Ainsi, il est possible de choisir l’aspect final avant de passer à l’acte en précisant si l’on souhaite un résultat naturel ou plutôt une poitrine très voyante.
L’autre technique est l’augmentation mammaire par réinjection de graisse. Avec un résultat plus naturel, cette injection est un deux en un puisque le chirurgien extrait de la graisse sur une autre partie du corps de la patiente pour la réinjecter dans sa poitrine. De ce fait, il fait une lipo aspiration d’un côté pour réutiliser la masse graisseuse une fois purifiée. Bien entendu, cette technique est uniquement possible si la morphologie de la patiente permet de prélever de la graisse. Si la patiente est trop mince, les prothèses seront la meilleure solution pour un résultat convenable.

Comment se déroule l’intervention d’augmentation mammaire ?

Que l’on choisisse la pose d’implant ou la réinjection de graisse, l’intervention dure en moyenne une heure. Elle se déroule sous anesthésie générale et les suites opératoires sont assez simples et la cicatrisation rapide. Cependant la nouvelle poitrine met environ 15 jours à se mettre en place définitivement et les cicatrices tirent. Pour cela, il est important de changer de bandage de soutien régulièrement pendant un mois après l’intervention et de ne pas faire de geste brusque. Pour un maintien plus appuyé dans le cas de fortes poitrines, un soutien gorge de contention peut être utile jusqu’à 8 semaines après l’intervention.

Dans tous les cas, une augmentation mammaire change la morphologie d’une patiente. Un temps d’adaptation est donc nécessaire après l’intervention et une mise à jour de la garde robe s’impose !