Gynécomastie en Tunisie

La gynécomastie est un problème rencontré chez certains hommes en âge de la puberté. Ce problème se rapporte à l’augmentation des glandes mammaires et il peut persister au niveau du thorax pour donner au sujet concerné l’apparence d’une femme.  Ce cas peut se traiter dans les meilleurs hôpitaux de la Tunisie et par des chirurgiens plasticiens de renom.

Comprendre la gynécomastie

La gynécomastie se rapporte à l’hypertrophie de la glande mammaire chez l’homme. Ainsi, le sujet concerné se retrouve avec une poitrine semblable à celle d’une femme. Une telle situation engendre une souffrance psychologique et un complexe chez l’homme, car leur virilité se retrouve grandement affectée.

La gynécomastie peut toucher un seul sein ou les deux mais dans les deux cas, elle est très gênante pour la gent masculine. Elle est le plus souvent causée par une surcharge graisseuse sous-cutanée. Dans ce cas-là, on parle d’Adipomastie. Sinon, elle peut également être d’origine mixte et découle à la fois d’une hypertrophie glandulaire et d’une surcharge graisseuse.

Quelle que soit la cause de la gynécomastie, une intervention chirurgicale s’impose pour que sujet concerné retrouve la confiance en lui.

Quelles sont les causes de la gynécomastie ?

devis gynécomastie en tunisieLa gynécomastie peut avoir plusieurs causes bien qu’il existe des cas où aucune cause précise n’est identifiée. On parle alors de gynécomastie idiopathique. Sinon on trouve une autre forme de gynécomastie qui est d’origine pathologique. Ainsi, la cause peut être l’obésité, un problème hormonal, une tumeur au niveau du sein ou encore un cancer des testicules.

Pour éviter un faux diagnostic, il est conseillé de se consulter un spécialiste expérimenté. Ce chirurgien plasticien exerçant dans les meilleurs hôpitaux de la Tunisie n’hésite pas à dresser un bilan hormonal et radiologique du sujet traité.

Comment se déroule l’opération relative à la gynécomastie ?

Avant d’entamer une opération chirurgicale visant à éliminer la gynécomastie, l’établissement d’un bilan préopératoire s’impose. Ce bilan se fait sous la surveillance du chirurgien esthétique qui va assurer l’opération. Avant les actes opérations, la prise de médicament à base d’aspirine est proscrite afin d’éviter  les risques d’hémorragie.

L’opération doit être précédée d’une anesthésie et pour cela, le chirurgien opte pour une anesthésie générale classique. Ainsi, durant toute l’opération, le patient est endormi et le chirurgien peut tranquillement mener les tâches y afférentes. L’opération ne dure pas plus de deux heures et l’hospitalisation dure environ deux jours afin que le patient récupère bien.

Dans le cadre d’une opération liée au traitement de la gynécomastie, trois types d’opération peuvent être menées à savoir la lipoaspiration, l’ablation de la glande en excès ou encore un mixte entre la lipoaspiration et l’ablation glandulaire.  Le chirurgien est le seul à décider de la technique la mieux adéquate dans le cadre de l’opération.

Les interventions postopératoires

À la fin de l’opération, le chirurgien procède à un drainage aspiratif suivi d’un pansement compressif. En revanche, le drainage n’est pas nécessaire dans le cas où seule la lipoaspiration a été utilisée. Le chirurgien prescrit également la prise d’une antalgique bien que l’opération ne soit pas très douloureuse. D’autres mesures sont prises selon le cas, mais seul le chirurgien est apte à les préciser.