Le lifting cervico-facial en Tunisie

Au fil des années, le visage commence à vieillir. Les signes caractérisant ce vieillissement se retrouvent au niveau du visage. De nombreuses femmes ne supportent pas ces changements, car ils nuisent énormément à leur beauté. Certaines s’efforcent d’éliminer les imperfections en se maquillant, mais en général, ceci ne change rien et les traits de vieillissement restent apparents. La solution : un lifting cervico-facial ou lifting du visage. Il s’agit d’une intervention chirurgicale qui connait une forte notoriété actuellement en Tunisie.

Comment se manifeste le vieillissement du visage ?

Quand le visage vieillit, de nombreux changements se font constatés à commencer par la descente des pommettes qui nuit considérablement à l’esthétique du visage. Vient ensuite l’apparition de bajoues et de rides suivie du relâchement du cou. Afin d’effacer ces imperfections et donner un coup de jeune au visage, une intervention chirurgicale s’impose et plus particulièrement un lifting cervico-facial. Cette opération chirurgicale permet un rajeunissement du visage grâce à un étirement de la peau. Des incisions cutanées sont alors réalisées, mais elles se font en grande partie dans les cheveux et au niveau du pourtour de l’oreille pour être peu visibles.

Le déroulement de l’opération

Lors d’une opération associée au lifting du visage, il faut prévoir au mois trois nuits d’hospitalisation. Afin que le patient soit opéré dans le total confort, les meilleurs hôpitaux de la Tunisie utilisent l’anesthésie générale. C’est également le cas dans les prestigieux hôpitaux européens. À noter que lors de l’opération chirurgicale, le chirurgien esthétique est le seul à décider de la technique qu’il va employer. Son principal objectif est de réussir l’opération et que le client soit entièrement satisfait.

Parmi les techniques pouvant être employées se retrouvent l’incision cutanée, le décollement de la peau, l’exérèse précise de la peau, le pansement compressif ou encore la remise en tension du plan musculaire. Pour chacun de ces actes chirurgicaux, il faut prévoir entre trois et quatre heures d’intervention.

À la fin de l’opération, d’autres interventions sont réalisées pour limiter les séquelles. Afin d’éviter les risques d’hématome, des drains sont mis en place et sont retirés après 48h. Quant au pansement, il doit être changé chaque jour pour prévenir les risques d’infections.  Des fils résorbables sont choisis pour les points de suture pour éviter les saignements, car il n’y a pas lieu de les retirer. Après l’ablation des redons, les cheveux peuvent être lavés. D’autres interventions viennent se compléter à celles-ci elles sont fixées par le chirurgien en fonction de l’évolution de la situation de cicatrisation.

Dans le cadre d’un lifting du visage, il faut faire preuve de patience, car les résultats ne constatent qu’après 6 mois. Quant aux cicatrices, elles ne disparaissent complètement qu’après 1an.

Les précautions à prendre

Dans le cadre d’un lifting cervico-facial, les compétences et l’expérience du chirurgien sont très importantes raison pour laquelle l’opération ne doit être menée que pas un professionnel de renom . En effet, une telle opération présente de nombreux risques sur la santé d’où la nécessité de bien choisir son chirurgien. Sinon, le tarif appliqué en Tunisie est largement inférieur à celui pratiqué par les hôpitaux européens pour une même gamme de produits.